terrain constructible
Immobilier

Comment vendre un terrain constructible ?

Vous souhaitez vendre votre terrain constructible ? Le processus peut parfois sembler long et complexe. Quel prix afficher ? Quelles informations mettre dans votre annonce ? Quels documents fournir ? Découvrez vite nos conseils pour une vente rapide et au meilleur prix !

La vente d’un terrain en 5 étapes clés

Avant d’entreprendre les démarches pour mettre en vente votre terrain, vous devez vous assurer de son caractère constructible. En effet, le statut juridique d’une parcelle peut évoluer d’une année sur l’autre, au gré des modifications du plan local d’urbanisme (PLU) de la commune sur laquelle il se situe.

Il est donc primordial de vous rendre en mairie afin de vérifier cette information. Profitez-en pour demander un certificat d’urbanisme qui précisera les règles d’urbanisation applicables à votre parcelle. Celui-ci est valable 18 mois à compter de sa date de délivrance.

1.    Mettre en valeur son terrain

Si cette démarche semble naturelle lorsqu’un propriétaire met en vente son logement, elle ne l’est pas toujours lorsqu’il souhaite céder une parcelle nue. Et pourtant, la mise en valeur de votre terrain n’est pas à négliger.

Les futurs acheteurs doivent pouvoir apprécier la forme, la topographie et la disposition du terrain afin de se projeter facilement. Rendez donc votre parcelle la plus propre possible. Débroussaillez, tondez la pelouse, ôtez les éventuels déchets, bref, faites place nette ! Pensez également à stabiliser le chemin d’accès, si nécessaire.

2.    Borner le terrain

Avant de vendre un terrain constructible, vous devrez faire appel à un géomètre expert afin de valider précisément sa superficie. Le professionnel réalisera alors un relevé de surface en fonction de vos souhaits et des informations contenues dans le PLU.

NB : si votre terrain est isolé, le bornage n’est pas obligatoire. Il est cependant vivement conseillé afin de garantir des limites nettes au futur acquéreur.

3.    Viabiliser le terrain pour attirer les acheteurs

Bien que facultative (hors terrain situé en lotissement) avant la mise en vente, cette étape est essentielle pour intéresser le plus grand nombre d’acheteurs possible.

La viabilisation est indispensable avant le démarrage d’un chantier de construction. Si la parcelle n’est pas raccordée aux différents réseaux publics, les acheteurs auront donc l’obligation de s’en charger. La majorité d’entre eux aura tendance à se tourner vers des terrains déjà viabilisés afin de s’éviter des démarches supplémentaires.

4.    Faire une estimation immobilière

Une fois nettoyé, borné et éventuellement viabilisé, votre terrain est prêt pour la vente. C’est désormais le moment de réaliser une estimation immobilière. Pour cela, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • La constructibilité du terrain : ce sont les droits à construire rattachés à votre parcelle. Ce critère est déterminant, notamment si vous souhaitez vendre à un promoteur immobilier. Ce type de vente étant particulier (délais de vente allongés, nombreuses conditions suspensives, renégociations…) il est important de bien maîtriser cette étape.
  • Le fait que le terrain soit viabilisé ou non : une parcelle viabilisée est toujours vendue plus cher.
  • La présence éventuelle de servitudes : un droit de passage peut faire baisser la valeur d’un terrain, par exemple.
  • La forme du terrain : les parcelles rectangulaires se vendent généralement plus facilement.
  • L’environnement : la proximité de commodités, d’écoles, d’axes autoroutiers, de points d’intérêts naturels (parcs, plages, lacs, réserves naturelles, etc.), l’exposition ou encore la vue sont autant d’éléments à prendre en compte pour déterminer le prix de votre terrain.

Une estimation immobilière juste vous permettra de vendre rapidement et au meilleur prix. Pour cette étape, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel de l’immobilier connaissant bien le secteur.

5.    Rédiger une annonce immobilière attractive

Une annonce immobilière contenant une photo est jusqu’à sept fois plus consultée qu’un simple texte. Il est donc recommandé de prendre des photos montrant l’ensemble du terrain, si possible. Si celui-ci est trop grand, choisissez l’endroit le plus attractif (arbres, fleurs, rivière…) afin d’attirer l’oeil des acheteurs. Préférez une journée ensoleillée afin de mettre votre bien en valeur.

Concernant le texte de l’annonce, restez factuel. Décrivez le bien et son environnement. N’oubliez pas de mentionner la superficie et, bien entendu, le prix !

Les formalités administratives pour vendre un terrain constructible

Vous avez trouvé un acheteur ? Bonne nouvelle ! Vient maintenant l’étape des démarches administratives. Vous allez devoir fournir un certain nombre de documents à votre notaire afin de conclure la vente :

  • des pièces justificatives concernant votre identité et votre situation personnelle (carte d’identité, livret de famille, contrat de mariage, attestation de PACS, jugement de divorce, etc.) ;
  • un titre de propriété (acte de vente, acte de succession, acte de donation, attestation de propriété) ;
  • un descriptif du terrain, si le titre de propriété est incomplet (plan de bornage, document d’arpentage).

En fonction de votre situation, d’autres documents peuvent vous être demandés tels que le dernier avis de taxe foncière, une garantie d’achèvement de travaux (si la viabilisation est en cours au moment de la vente), une analyse des risques naturels ou industriels, un certificat d’urbanisme opérationnel, etc.

Nous vous conseillons de commencer à réunir ces documents dès que vous prenez la décision de mettre votre parcelle en vente.

Votre terrain permet de réaliser une ou plusieurs constructions neuves ? Vous êtes contacté par des promoteurs immobiliers ? City&You vous accompagne pour négocier au mieux la valeur de votre terrain et vous trouver les partenaires sérieux et adaptés. Contactez nos experts pour leur faire part de votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *